• Novembre a passé, nous abordons décembre et ses festivités. La « magie » du Noël païen qui n’a rien de magique mais purement économique. La pseudo magie fait vendre.

    En ce premier décembre, j’ai emmené Mira en forêt, la forêt aux multiples bruits y compris quelques oiseaux qui profitent du soleil pour chanter. Il a fait froid la nuit et la gelée blanche recouvre encore les parties exposées. L’herbe craque doucement sous les pieds. La chienne fait la folle dans les feuilles mortes et s’excite dans les grandes herbes gelées. Son plaisir est évident, mais jamais elle ne me perd du regard…

    Pourvu que ça dure.

     

     

     

     

     

     

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires