• Trop chaud pour le ski, trop froid pour le vélo, il restait la marche à pied qui avait l'avantage de sortir Mira en même temps.

    Nous avons laissé la voiture au-dessus de la fontaine de l'Adoue sur la commune de Vieu.

    Nous avons pris un chemin balisé puis avons abandonné le balisage qui ne nous menait pas où nous voulions aller.

    Le chemin nous a conduits à un ruisseau, illustre inconnu du nom de Vallière qui se jette dans l'Arvières un peu plus loin.

    Plus de sentier, il nous a donc fallu traverser les prés pour rejoindre via un chemin un peu boueux le route qui mène à Vaux-Morets.

    Notre but était de rejoindre la résurgence du Groin et ses eaux bleues verdâtres.

     

    Le Grand Colombier, comme toujours

     

    Les premières fleurs.

     

    Le ruisseau Vallière

    Le long du ruisseau.

    On retrouve l'Arvières, peu abondante.

    Prochain épisode: le Groin...


    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires