•  

     

    Quitte le printemps, arrive l'été, et déjà la nostalgie du passé…

    Passé si proche et pourtant si loin à ce jour, le temps passe trop vite.

    Changent les années, les Amours regrettés, les ombres se font douces.

    Que sera l'avenir, Mon Avenir.

    N'ai-je pas déjà tant reçu ?

    Il ne m'appartient plus, il est maintenant celui de mes petits-enfants…

    Profitez mes petits, profitez et soyez conscients que la vie passe comme une fusée vers un inconnu toujours questionné.

    Ne jamais s'arrêter aux échecs et aux chagrins, l'espoir du meilleur est toujours là,

    Et les fleurs sont ici pour nous le raconter.

     

     

     

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique