• Un soleil à faire presque pâlir de jalousie les gens du Midi,

    Une douceur angevine,

    de la belle neige blanche de montagne…

    Bref un cocktail de bonheur et de bonne humeur pour cette balade en forêt.

    Sans oublier le pépiement des oiseaux qui sentent l'énergie du printemps qui arrive.

    Bon, encore une fois, j'ai laissé, à tort, les raquettes à la maison et ça enfonce pas mal.

    Tant pis, nous irons moins loin et ça fera les muscles des mollets.

     

    Suivez-moi...

     

    D'abord il faut monter dans la forêt pour atteindre la route forestière non dégagée

    et sur laquelle je remarque des traces de skis,

    ce qui me met dans l'idée que ça doit être fantastique de redescendre ainsi jusque chez moi depuis le site nordique de La Praille.

    250 mètres de dénivelé en 6 kilomètres, de quoi prendre du plaisir sans se faire peur.

     

     

     

     

    (A suivre…)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique