• - Pourquoi les escargots bavent-ils ?

    - Pourquoi le coq est-il si matinal ?

    - Pourquoi les chauves-souris dorment-elles la tête en bas ?

    - Pourquoi gribouille-t-on quand on est au téléphone ?

    - Pourquoi bâille-t-on quand les autres bâillent ?

    Que de questions, mais celles-ci ont sûrement une réponse. Il suffit de chercher, de lire, d'explorer

    et on trouvera des raisons très scientifiques à défaut d'être poétiques

     

    Je ne parle pas non plus de ces questions qui n'ont pas de réponses comme:

    - Dieu existe-t-il ?

    - Comment est l'univers ?

    - Y a-t-il une vie après la mort ?

    Toutes ces questions sont existentielles et on n'aura jamais la réponse, alors il faut s'y faire et vivre avec.

     

    Et puis il y a la question, l'autre, la question muette mais qui taraude, la question qu'on ne peut pas poser ou plus poser,

    sous peine de déclencher un cataclysme que justement on voudrait éviter.

    Et pourtant, chaque jour, on y pense, elle distille son poison qui pince le cœur.

    Serait-on soulagé si on avait la réponse ?

    Même pas sûr, une question en amène parfois une autre qui en amène une troisième qui, à son tour restera sans réponse.

    Et puis qui dit que celui qui répond dit la vérité… Il ne souhaite pas plus de cataclysme, ce serait trop simple. 

    Et pourtant on aimerait tellement avoir la réponse à cette question silencieuse,

    celle qui ne sort pas de la bouche, celle qui arrive au bord des lèvres mais qu'on tait à la dernière seconde.

    On la refoule alors jusqu'à la prochaine fois et elle continuera à empoisonner la vie.

    C'est tellement banal tout ça ! Mais c'est ce que je pense en regardant cette toile.

    Mais au fait : DE QUELLES QUESTIONS S'AGIT-IL DONC ?

     

    Question sans réponse


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique