• Le visage un peu brûlé par le soleil des hauteurs (j'avais oublié la crème solaire et n'en ai point acheté), nous avons enfin pris un peu de repos pour notre dernier week-end à une cinquantaine de kilomètres de Santiago, dans un fundo où nous attendait la famille chilienne.

    Il ne faisait pas bien chaud et un soleil assez voilé mais nous étions presque habitués à cet état de fait qui est d'avoir un chauffage plus que rudimentaire, ce qui est courant dans les pays d'Amérique du Sud situés dans les zones tropicales.

     

    Un repos bien mérité

     

    Un repos bien mérité

     

     

     

     

    Un repos bien mérité

    Des pavots

     

    Un repos bien mérité

     

    Petite maison de cette bourgade agricole.

     

     

    Merci à tous ceux qui nous ont suivis dans ce périple andin et souvent laissé leurs bienveillants commentaires

    et longue vie à la Piñataïca.

     

    Ah oui au fait, on nous a encore proposé du "pollo" dans l'avion brésilien qui nous ramenait vers Madrid !!!


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique