• Nous sommes arrivés sur ce plateau karstique,

    fait de dalles séparées parfois les unes des autres par des failles de 30 centimètres de large et de 3 mètres de profondeur,

    tout celà à 1 mètre d'une falaise de 80 mètres de hauteur qui domine le village de Chavillieu,

    puis un peu plus loin la pisciculture, la route qui mène à Belley et la voie de chemin de fer désaffectée.

    De multiples pieds de bruyères promettaient de belles couleurs à la floraison, mais c'est encore trop tôt.

    Randonnée facile disent-ils … Alors qu'est-ce à dire quand ils parlent de difficile.

    Il fallait faire très attention sur ces dalles et tenir la chienne qui m'avait fait peur en courant en tous sens.

     

     

     

     

     

    Retour vers des belles terres labourées et aux couleurs changeantes.

    Pour finir, un rayon de soleil sur la falaise.


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique