• Saint Jacques 2015, de Lamothe à Manciet: 19 Km

     

    Et oui, c'était le jour des escargots, pluie toute la journée, pèlerine obligatoire et guêtres en plastique car je déteste marcher dans le floc, floc des chaussures trempées.

    J'ai une allure folle.

    Je suis tout de même contente de laisser ce gîte et en représailles je leur laisse ma vaisselle sale dans l'évier, non mais!

    ça commence par 7 kilomètres dans un chemin boisé, ancienne voie ferrée, bien monotone.

    Mais au moins au début, je suis protégée de la pluie fine qui commence par le feuillage

    Le chemin égrène ses anciennes gares  et l'une d'elle n'a pas été transformée au cours des années.

     

     

    J'arrive enfin à Eauze où la pluie s'est intensifiée. Pas de chances pour le mariage qui se prépare alors qu'il a fait si beau avant.

    Eauze est une belle petite ville médiévale (anciennement Elusa), ancien évêché au 4ème siècle. Elle a beaucoup souffert des guerres de religion.

    C'est actuellement la capitale de l'Armagnac, mais sous la pluie tenace, elle semble tristounette.

    Sous les arcades de la place, je fais comme tout le monde, je prends un café et... J'attends la mariée.

     

     

     

     

    Toujours la pluie, ce qui fait le bonheur des canards. Le Gers est producteur de canards et oies grasses.

     

    A 12H30, j'ai très faim mais où manger mes éternels petits gâteaux, mon yaourt et mon fruit, il n'y a rien dans cette forêt que je traverse.

    Finalement, une vieille bâtisse écroulée fera l'affaire et je mangerai debout! pour m'apercevoir par la suite qu'une belle grange aménagée m'attendait pas loin.

     

    Il pleut tant que le chemin glaiseux est très glissant et ce qui devait arriver, arrive:

    au moment où je me dis qu'il faut faire attention, mon bâton ripe et je me retrouve parterre, crottée d'une boue beige claire!

    J'arrive à Manciet chez mon hôte et là, c'est le paradis? Accueil chaleureux, Mathieu m'offre le goûter: chocolat chaud, tartines de beurre.

    C'est le meilleur gîte de tout mon chemin et je ne peux que le recommander: "Chez Mathieu" à Manciet.

    Excellent rapport qualité-prix: 33 euros en demi-pension où on ne manquait de rien.

    Manciet n'a rien de particulier. L'église recèle de beaux sarcophages et quelques maisons sont intéressantes. 

     

     

     

    « Saint Jacques 2015, de Larressingle à Lamothe: 19 km + 1 #2Saint Jacques 2015, de Manciet à Nogaro: 9 Km »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 16:19

    La photo 5 est une petite merveille de simplicité, de lumière et de couleurs. J'aime ! quant à la mariée, ne dit-on pas "mariage pluvieux, mariage heureux" ?

    2
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 16:34

    Que de péripéties !!! heureusement ça finit bien...

    Bonne soirée

    3
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 16:48

    j'adore :" laisser ta vaisselle sale"

    pas étonnant si elle est pas sympa la Thénardier, si tout le monde lui fait ça, une histoire de vengeance et revengeance...

    tu aurais pu aussi faire pipi au lit, c'est une idée, et je me marre... lui voler aussi un chiffon qui traînait... lol !

    je pense à toi, dans ton nouveau périple...

    biz

     

    4
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 17:18

    La photo de la mariée on dirait une photo des année 50 ... j'aime

    Oui, que de pluie ... j'espère que tu avais ton paquet de kleenex pour moucher ton nez ?

    Bisous

    5
    Le chêne vert
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 17:51

    @ tous: Vous voyez, même de loin je suis vos commentaires, Ah, ah, vous le croyiez partie dans un pays non civilisé...


    Je ne vous garantis pas de vous lire chaque jour et je ne peux pas suivre tous les blogs.


    A bientôt.

    6
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 21:35

    Très belle la photo de la mariée, les autres aussi .... je n'aime pas marcher sous la pluie moi non plus !

    Très bons week end

    7
    Samedi 5 Septembre 2015 à 02:47

    Je note que le chemin n'a pas l'air mauvais mais que depuis un moment tu ne nous montre pas de pélerins.Ils sont absent ou tu ne les photographie pas ?. Cet église est originale avec ces renforts entre chaque ouverture. J'espère que la pluie cessera pour le reste de ton périple.

    8
    Le chêne vert
    Samedi 5 Septembre 2015 à 12:59

    @Légio.

    Légio je ne suis plus sur le chemin, tu as dû louper un épisode. Je n'avais pas mon ordi avec moi, tous les articles ont été faits après mon retour. En ce moment je suis bien loin de la France dans un pays où c'est le tout début du printemps mais ça... C'est pour le mois d'octobre quand je serai rentrée.

    Sur le chemin de St Jacques, on marche tous dans le même sens et il y avait peu de monde cette année, paraît-il. En tous cas, ce jour à je n'ai rencontré personne, en effet. Mais il faisait si mauvais temps que je marchais sans trop réfléchir qu'à moi-même et aux endroits où jeposais mes pieds.

    A bientôt et merci de tes visites et commentaires qui sont bien souvent intéressants.

    9
    Samedi 5 Septembre 2015 à 20:04

    Effectivement j'ai  raté un épisode,mais c'est pas grave .Donc tu est loin et tout va bien. Et bien profite de ce pays  "printanier" et reviens nous vite pour nous raconter tout ça et nous faire voyager .

    10
    Lundi 7 Septembre 2015 à 10:39

    Faire ce chemin apporte une grande richesse, celle des rencontres.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :