• Uky et Thia - 1

     Deux chiens ou plutôt un chien et une chienne, deux rescapés de la SPA dans laquelle ils croupissaient depuis quelques années.

     Deux cœurs généreux : lui, « le fils indigne », mais digne fils de sa mère qui adore les chiens,

    elle, qui aime les bêtes mais n'en souhaitait pas obligatoirement à la maison mais si désireuse de lui faire plaisir.

     Même si l’histoire de ces chiens a commencé bien avant, elle a commencé pour eux le jour où ils sont allés faire un tour près des cages, décidés à d’adopter

    UN chien.

     Et puis voilà, ils sont tombés en arrêt devant justement cette cage où deux pauvres toutous, labradors, étaient las de voir passer tant de monde

     

    et de n’être jamais choisis.

     

    Normal, ils se faisaient vieux, plus de 10 ans, elle un peu plus âgée que lui. Ils ont pointé le doigt sur l’un ou l’autre, je ne sais ; mais non, ça n’allait pas :

     

    les deux ou rien !

     

    Il n’était plus possible de les séparer… Alors… Elle a décidé, et les deux sont repartis avec eux, dans leur petite maison le long d’une vigne.

     

    Le jardin était microscopique mais quatre fois par jour, les chiens étaient promenés entre les ceps et puis ce n’étaient pas de jeunes chiens,

     

    leurs besoins physiques étaient moindres. 150 mètres plus loin, la voie de chemin de fer où circulaient de nombreux trains.

     

    On y était habitué et plus personne ne les entendait.

     

    Ça, c’est pour planter le décor. Dans la maison, une grande couverture, quelques jouets et une caméra pour les surveiller à distance

     

    car les débuts ne furent pas si faciles.

     

    Les chiens étaient inquiets et dépiautaient justement toutes les facture laissées sur la table, pas les autres papiers…

     

    Que voilà des chiens soucieux des affaires de leurs maîtres.

     Mais au fait, j’ai oublié de vous les présenter ! Uky le mâle noir et Thia la femelle blonde. La plus vieille, c’est elle, un peu d’embonpoint.

    Deux braves chiens, un vrai couple.

     Thia  était intelligente et apprit plein de petits tours, comme quoi il n’y a pas d’âge pour progresser.

     

    Uky était le plus joueur et coquin, jeune d’esprit, qui aimait beaucoup les lapins qui pullulaient dans le coin…

     

    Pour son grand malheur mais on verra plus tard !

     (Photos provenant du fils indigne)

     

    C’étaient de bonnes pâtes, toujours prêts à satisfaire leurs maîtres et Dieu sait ce qu’on pouvait leur demander…

     

     

     

    Heureusement il y avait aussi les balades, les jeux de bâtons et Thia traînait son doudou partout… Bref, des chiens heureux.

     

     

     

     

    Suite demain...

    « 19/02/2017 Ambiances sur le Retord - 2Uky et Thia - 2 »

  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Février à 18:10

    C'est un très beau geste que d'avoir pris ces deux chiens. Mais quelque chose me dit que tu vas nous annoncer quelque chose de très triste et je n'aime pas du tout les histoires tristes quand elles concernent des animaux

    2
    Samedi 25 Février à 19:03

    Je pense comme Marie. A demain pour la suite.

    3
    Samedi 25 Février à 21:13
    Pastellle

    Tout pareil que les précédentes, mais j'adore la photo où il est couvert de fleurs. Génial ! :)

     

    4
    Marie Mari
    Dimanche 26 Février à 00:47

    une belle rencontre, une belle adoption, et les photos sont superbes!

     

    5
    Dimanche 26 Février à 06:40

    j'ai envie de dire : et alors et alors ? mais je crois connaître la suite ...

    le mâle est très maigre sur ces photos .

    6
    Dimanche 26 Février à 07:59
    Attention. Je suis très sensible. J'espère que l'histoire est joyeuse. J'aime la photo en gros plan de celui qui tire la langue.
    7
    Dimanche 26 Février à 13:52

    Bonjour Marie,

    Je connaissais l'histoire de ces deux chiens et de ton fils et sa compagne. C'était un super de beau geste car ces chiens étaient âgés.

    Mais, je suis dans l'attente de cette fin d'histoire qui je présume est triste.

    8
    Lundi 27 Février à 15:20

    Bonjour Martine

    J'attends la suite avec impatience, mais comme je n'aime pas les histoires d'animaux ou d'hommes qui finissent mal, arrange-toi pour que celle-ci se termine au mieux, mais j'ai des craintes...

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :