• Le 25/12/2016 Le village de Bouzigues.

     Bouzigues fut tout d’abord peuplé par des bergers qui faisaient paître leurs moutons dans la garrigue;

    puis avec le temps, des pêcheurs semi-sédentaires vinrent s’installer, pêchant à la bonne saison dans la mer et à la mauvaise saison dans l’étang plus calme.

     

    Ils s’abritaient dans des demeures troglodytiques taillées dans le tuf de la falaise.

     Ces populations ne cultivaient pas la terre, n’utilisant que le bois pour se chauffer ou fabriquer les manches des outils et cueillant des baies pour manger.

     Ce n’est que vers le 14ème ou 15ème siècle que les premiers défricheurs apparaissent qui deviendront vignerons et fabricants de tonneaux.

    Les porches des maisons du village sont vastes, témoins des richesses vinicoles.

     Au nord du village, vivaient les riches vignerons, au sud, le long de la côte, les pêcheurs, plus pauvres.

    Puis la vigne fut délaissée au profit, au siècle dernier, de la conchyliculture.

     Le nom de Bouzigues, viendrait du mot Posygium ou bosygiome, ce qui signifierait « terre en friche »

     

     

     

     

    Marteau, faucille (pardon, équerre) et pyramide...

    « Le 25/12/2016 Premier matin au lever du soleil25/12/2016 Les petits monstres au cimetière marin de Sète »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Janvier à 17:55

    Je ne connais pas bien ce village que j'ai dû voir une fois il y a fort longtemps mais j'aime en revanche énormément les huîtres de Bouzigues. Avec un petit Picpoul de Pinet, je m'en contenterais bien pour le dîner de ce soir... mais ça fait un peu loin. J'aime ces clochers ouverts

    2
    Mercredi 4 Janvier à 19:37

    Dis pas trop difficile de revenir à la maison ?  Surtout qu'il ne doit pas faire bien chaud à Ruffieu en ce moment !

    Bonne soirée Martine

      • Jeudi 5 Janvier à 07:08

        Non, ça va, c'est vrai qu'il fait froid la nuit et depuis hier quelques flocons mais jusqu'à maintenant, on avait soleil, soleil, soleil........ et pas froid.

    3
    Bramatan
    Mercredi 4 Janvier à 20:43

    Ce n'est pas une faucille, mais une équerre.

    4
    Jeudi 5 Janvier à 08:37

    De beaux éclairages pour cette série qui donne envie d'aller découvrir sur place.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :