• 13/05/2017: Fleurs des Maurettes

    Pour Aramis

    Fleurs de chardons

     

    Liseron

    Urosperme de Daléchamp

    Ail rose

     

    Ciste de Montpellier

    Ciste cotonneux

    Lilas d'Espagne

    Cytise épineux

    Coquelicot

    Asphodèle fistuleux

    Ode pour un vieux cheval

    18 ans nous avons vécu ensemble.

    18 ans de bonheur avec toi mon  vieux cheval.

    Tu m'as fait râler parfois quand tu jouais à me mettre par terre pour un bout d'herbe,

    mais aussi tu as réchauffé mes mains sous ta crinière épaisse quand en hiver il faisait froid.

    Tu m'as consolée quand j'avais de la peine, il suffisait que j'enfouisse mon visage dans ton cou, on aurait dit que tu savais...

    18 ans de complicité entre nous, on se connaissait par cœur.

    On est allé partout, les chemins inconnus ne nous faisaient pas peur.

    Tu m'as même ramenée à bon port un jour alors que je croyais être perdue.

    Une toute petite bête, une tique a eu raison de ta puissance.

    Alors, mon vieil Aramis, toutes ces fleurs sont pour toi, A 28 ans tu les mérites grandement.

    Shiloh t'appelle, elle sait, elle a compris et tu ne peux plus lui répondre pour la rassurer d'un petit hennissement comme tu savais faire.

    Elle est triste, elle a peur!

    Ce soir, non loin, on entend l'aboiement métallique d'un renard qui appelle, les derniers oiseaux chantent le crépuscule.

    Ce soir, 19 mai tu es mort, j'ai ramené la bâche sur ton grand corps étendu et je te dis Adieu, mon vieux pépère...

    « Le 13/05/2017: La pierre aux écrituresMira se balade »

  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Mai à 18:32

    Des jolies fleurs pour un bel amour.  Ces animaux qui sont nos compagnons de route, on ne les oublie jamais. Un hommage très émouvant.

    2
    Sylvie
    Samedi 20 Mai à 20:00

    De bien jolies fleurs pour Aramis .

    De bien jolis mots pour lui dire adieu .

    Et beaucoup d'émotion en te lisant .

    Je pense bien à toi .

     

    3
    Samedi 20 Mai à 20:48

    Bonsoir Martine,

    Je suis sincèrement désolée, et en même temps en colère contre ces saletés de tiques qui nous enlèvent nos compagnons bien-aimés. Je comprend et partage ta peine et ton chagrin. Tu vois aujourd'hui en rentrant de balade, j'ai enlevé 16 tiques sur Massaï, 4 sur moi, 2 dans la voiture. Depuis la mort de Cimba, je deviens vraiment parano avec elles et j'envisage même de ne plus aller dans les champs et forêts car il me semble que cette année est une année record de leur présence.

    Bonne soirée et courage. 

     

    PS/ J'en ai oublié de commenter tes fleurs. Elles sont toutes plus belles les unes que les autres, superbes!

    4
    Samedi 20 Mai à 21:05
    Pastellle

    Très triste pour toi, comme Caroline je comprends et partage ta peine. 

    Un bel hommage très émouvant, des fleurs superbes. 

    Saloperies de bestioles !  J'espère que quelque chose sera trouvé contre elles... :(

     

    5
    cathoune
    Samedi 20 Mai à 21:08

    Une pensée pour Aramis et Martine. L'ode est touchante.

    Moi aussi j'ai attrapé cette semaine une tique dans mon jardin ou en allant voir une amie de l'autre côté de la route. Ce n'était jamais arrivé...

    Apparemment, gare aux tiques cette année.

    j'ai une amie qui a la maladie de Lyme, ce n'est pas drôle du tout et la France est en retard par rapport à l'Allemagne dans les tests de dépistages et les traitements préventifs.

    Bises Martine

    6
    Samedi 20 Mai à 22:29

    Il existe un produit contre les tiques pour protéger les chevaux, bien qu'il ne soit pas indiqué pour eux réellement (pas d'AMM pour les chevaux). ça s'appelle le butox. Il faut le diluer dans l'eau (une toute petite quantité) et en passer sur tout le corps de l'animal avec un gant ou une éponge. ça protège pendant 15 jours ou 3 semaines mais si le cheval transpire beaucoup ça diminue l'efficacité.

    Inutile de dire que ce n'est absolument pas écologique mais je m'en fous en l'occurrence. Ceci dit, ce n'est pas non plus à 100%, il suffit d'une seule tique porteuse. Ce sont en effet des saletés ces bêtes-là et elles prolifèrent. On se demande à quelle chaîne écologique appartiennent ces petites choses.

    Pour Aramis, il avait été atteint une première fois, traité mais pas suffisamment sans doute et il restait des parasites dans le sang qui ont recommencé à proliférer et là ça a été fulgurant: le matin il était bien et le soir souffrant beaucoup et mourant!

    7
    Samedi 20 Mai à 23:38

    Oh , ton gros Aramis , c'est sur on ne va pas l'oublier , moi aussi j'me demande à quoi ils servent ces moches insectes , ce sont des prédateurs de tout ce qui est plus gros qu'eux finalement ; elles sont bien  belles les fleurs du sud pour Aramis biz Martine

    8
    Dimanche 21 Mai à 01:19
    J'ai beaucoup apprécié les fleurs et poursuivant ma visite j'ai lu ton texte qui m'a beaucoup ému. Je te présente mes condoléances. Je ne sais pas si cela se fait lors de la disparition d'un animal et je m'en moque. L'amour pour un humain ou un animal c'est de l'amour.Il n'est pas ridicule d'aimer et encore moins de le dire. Je partage ta peine et t'adresse mes pensées les plus cordiales.
    9
    Dimanche 21 Mai à 06:11

    J'ai de la peine avec toi Martine car je sais ce que c'est que perdre un animal. Aramis restera présent pour toi comme sont restés présents les chiens et chats que tu as eus et qui ont rejoint le paradis des animaux (tu nous les as montrés en photo) mais savoir qu'on ne les oubliera pas n'atténue pas notre peine quand on vient de les perdre. Il faut du temps pour évacuer ce chagrin là.

    Tu lui dédie une belle série de fleurs, très bien photographiées par ailleurs.

    Quant aux tiques, mes chiens sont vaccinés contre la maladie de Lyme et en plus je leur mettais des colliers depuis des années mais depuis la recrudescence des tiques, je suis passée aux pipettes qui me semblent plus efficaces. C'est cher mais depuis que je leur mets ça, les tiques ne s'accrochent pas, elles marchent un moment sur l'animal et tombent à terre, pas mortes mais un peu groggy alors je ramasse et je détruis. Aucune pitié pour ces saletés. Le problème avec les chevaux c'est que tu n'es pas tout le temps avec eux comme on peut l'être avec un chien et que ces bestioles malfaisantes ont le temps du faire des dégâts entre tes montes et quand tu vas nourrir tes chevaux.

    Quant aux photographes, je déconseille les prises de vue  à plat ventre ou dans les endroits humides et boisés. Je viens de faire abattre les deux haies de thuyas de mon jardin car il y en avait plein dedans et Django qui adorait se glisser dessous m'en ramenait régulièrement. Comme ils étaient pourris de l'intérieur, pas de regret.

    Je suis de tout coeur avec toi et j'ai une pensée affectueuse pour Aramis.

    10
    Dimanche 21 Mai à 07:18
    Madame l'arbre. Lorsque j'ai ouvert ton billet, je me suis dit que les fleurs étaient très belles et célébraient un beau printemps. Et en lisant ensuite, mon coeur s'est serré et j'ai été saisie par une grande tristesse et un élan d'amitié envers toi. C'est vrai. On ne se connaît pas mais à travers ton blog, tes photos de paysage et de tes animaux, j'ai senti tout l'amour que tu portes à la nature et à tes animaux de compagnie. Je suis triste pour toi mais je suis persuadée que le bel Aramis est parti tout droit aux paradis des animaux. Il est en train de s'amuser dans les herbes folles et hennit de joie en t'envoyanr toutes ses pensées. Je suis de tout coeur avec toi. Bises alpines.
    11
    Dimanche 21 Mai à 07:29

    en découvrant toutes ces belles fleurs , je ne pensais pas que c'était pour honorer ton cheval brusquement disparu . 

    une minuscule bestiole a eu raison d'un grand cheval . je t'accompagne dans ta tristesse , 18 ans avec lui , c'est comme un membre de la famille qu'on perd .

    12
    zelindor
    Dimanche 21 Mai à 09:46

    L'autre jour, devant le garage, sur les pavés, j'ai trouvé une grosse tique gorgée de sang, elle venait certainement de tomber d'un de mes chiens, nous l'avons tuée, et nous espèrons qu'elle ne lui a pas inoculé une maladie.

    COURAGE MARTINE

    13
    Dimanche 21 Mai à 09:52

    Bonjour Martine,

    J'avais commenté sur FB hier mais je reviens ce jour.

    J'ai appris justement sur FB par des personnes qui ont des chevaux et des poney que la piro était beaucoup plus forte et fulgurante chez les chevaux que chez les chiens. Il faut traiter immédiatement car sinon c'est la mort fatale. Etais-tu dans le Sud lorsque cela a commencé ?

    Je comprends ta douleurs car même si Aramis n'était pas un tout jeune il aurait pu partir d'ici quelques années et surtout autrement.

    Hier, je lisais que c'est dans le Jura qu'il y a le plus de cas de maladie de Lyme. Mais connaissant très bien ton coin pour y être restée 22 ans c'est vraiment un coin à tiques également. Avant on disait que la période était au printemps et en automne avec une température de 8° à 20°. Puis qu'à partir de 1200 m d'altitude il n'y avait plus rien. Tu parles ! c'est toute l'année à présent et tu peuxen trouver à 1800 m !!!

    Ici, en Haute Provence pour le moment nous n'avons pas de tiques mais nous avons la leishmaniose et les chenilles processionnaires.

    Je comprends et je partage ta peine Martine. 18 ans de vie commune ce n'est pas rien. Je t'embrasse "petite voisine"

    14
    Dimanche 21 Mai à 14:53

    Ce sont là des mots bien émouvants....

    15
    mélulu
    Mardi 23 Mai à 12:09

    Parisienne je suis...et pourtant un voisin a la maladie des tiques. Comment faire bouger les ministres de la santé sur ce problème ?

    Je te fais un gros bisous Martine!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :