• Rien que des coquelicots pour le dernier jour de mai

    Ma voiture était restée sur le bord de la route.

    Porte et fenêtres ouvertes, elle me laissait entendre cette chanson de Léo Ferré, interprétée par Patricia Petibon :

    "On s'aimera"

    tandis que les délicats coquelicots dansaient doucement au vent jusqu'au bout de l'horizon.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Lupins et compagnieSous le soleil exactement - 1 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 31 Mai à 07:33

    Ils sont si beaux! je ne m'en lasse pas!

    2
    Dimanche 31 Mai à 09:01

    C'est d'une beauté tellement simple !! merci !

    Et en plus, l'Opéra qui vient sublimer Léo Ferré...que demander de plus !!yes

    Bon dimanche !

    3
    Dimanche 31 Mai à 10:47

    c'est une marée fleurie aussi jolie que les vagues de l'océan où tout le monde s'entasse!

    4
    Sylvie
    Dimanche 31 Mai à 12:27

    Que c'est beau !

    Merci Martine.

    5
    Dimanche 31 Mai à 20:19

    Grace à leur nombre et leur couleur ces fleurs donnent vraiment la vie à la nature. Côté chanson pas de chance je n'arrive pas à l'ouvrir mais je me suis fait ma musique tout seul avec la chanson de Mouloudji que j'écoute depuis mon enfance.

    6
    Lundi 1er Juin à 15:02

    Est-ce les grands prés au dessus de Petit Abergement ?

    C'est tellement beau !

    7
    Mardi 2 Juin à 09:50

    Ils sont beaux ces coquelicots, hélas ils ne durent que peu de temps ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :