• Les oreilles blanches

    Et oui, ce sont de nouveau des oreilles blanches que vous verrez bientôt... Doubie est partie, jument trop vive pour moi, 

     Shilo (je ne garantie pas l'orthographe) va arriver dans une heure environ...

    Et pourtant, parfois j’ai des angoisses mal placées, j’ai peur d’un avenir où je perdrais les pédales. Plus on vieillit, plus les exemples autour de soi se multiplient

    et plus on se dit : « Pourquoi j’y échapperais ? »

    Pourtant aujourd’hui je prends une nouvelle petite jument qu’il va me falloir dresser à sortir seule en balade. Peur de ne pas y arriver, défi que je me lance…

    Ai-je tort? Ne ferais-je pas mieux de rester tranquille, de me promener en solo ?

    Ai-je raison ? Se lancer dans une telle aventure à 66 ans sera-t-il un moyen pour moi de ne pas vieillir trop vite ? L’avenir me le dira.

    En attendant, j’essaye de ne pas trop réfléchir et de relativiser… En cas d’échec il y a toujours des solutions !

    Bientôt la photo...

     

     

     

    « Vers le lointainShiloh 1 »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Février 2016 à 18:23

    Je dois avoir manqué un épisode Martine. J'étais restée à Aramis et Mona que tu trouvais un peu caractérielle mais alors Doubie c'est qui ? Je ne me souviens pas du tout d'elle.

    Je n'ai aucun conseil à te donner car lorsque j'ai pris mon 3ème chien je n'ai pas aimé qu'on me dise "tu n'aurais pas dû" ou bien "est-ce que tu vas pouvoir gérer trois chiens" etc, etc... Il faut faire selon ce que l'on ressent, écouter son coeur parfois et foutre un coup de pied au cul à sa tête et surtout se faire plaisir tant qu'on est encore en forme. J'ai deux ans de plus que toi et certains jours je me dis "pourvu que je ne claque pas tant que j'ai encore mes chiens et mes chats car que deviendraient-ils". C'est un raisonnement tout à fait sain mais si on se pose tout le temps des questions on ne fait rien alors fais et tu verras bien. Si Shilo est difficile tu verras à ce moment-là. 

    2
    Jeudi 4 Février 2016 à 19:04

    C'est quoi ces idées ?. Parce que l'on a 66 ans il faut baisser les bras se dire que ce n'est plus possible,qu'on y arivera pas que l'on va peut être être diminué ?. Non il faut faire les choses que l'on a envie de faire. Bien sur on ne va pas gravir le K2. Mais il reste beaucoup de route à faire. Se lancer des défis est le meilleur moyen d'avancer. Ce qui aurait été fait en une semaine à 3O ou 40 ans le sera en un mois à 60 et alors?. Personne n'échappe à son destin et ce n'est pas en restant dans son trou à ne rien faire que l'on change la donne. Dresse nous cette jument je suis sur que ça va marcher entre ta volonté et tes connaissances il n'y a pas de raison et si ça ne marche pas et bien tu n'auras pas de regret, c'est comme en amour on est fait l'un pour l'autre ou pas point. Sinon il te reste quoi sur ton plateau ? Le tricot assis sur une berceuse en regardant le colombier ?. Tu as le temps va.

    3
    Cathoune
    Jeudi 4 Février 2016 à 19:24

    C'est quoi çà Martine. Fonce ! Comme dirait quelqu'un que nous connaissons bien "tu n'as pas mon âge !",  et moi j'ai encore envie de croquer à la vie. Non mais ! Alors vas-y !  Dans 10 ans, cela sera plus difficile ... et encore ! Bises

    4
    francoise
    Jeudi 4 Février 2016 à 19:55

    allez en avant !

    5
    Jeudi 4 Février 2016 à 19:58

    j'ai du raté un épisode , ou est passée l 'impétueuse Mona ? 

    un troisième cheval ?

    bonne soirée

    6
    Vendredi 5 Février 2016 à 07:46

    je ne me vois pas dresser un cheval parce que ce n'est pas ma passion mais pour ce qui est ma passion , je me donne encore les moyens de les réaliser .  dresse nous ce cheval tu vieilliras plus tard .

    7
    Vendredi 5 Février 2016 à 15:15

    Tu as des perfomances physiques et mentales  d'athlète , alors

    8
    Vendredi 5 Février 2016 à 18:02

    Je te comprends ... les années passent et on se demande : "est-ce raisonnable"?

    J'ai souvent pensé à cela. Je sais que Meije et Ilona seront nos deux derniers gros chiens car il faut pouvoir gérer. Ensuite si nous le pouvons nous aurons un petit chien que nous pourrons emmener partout.

    Je me suis toujours dit que tant que nous sommes tous les deux avoir des animaux est faisable et surtout raisonnable. Mais si je devais perdre mon mari et être seule malgré ma passion des animaux il serait hors question de prendre à nouveau un animal quelqu'il soit.

    Les gens qui sont seuls et âgés qui prennent un animal font preuve pour moi d'égocentrisme. Ils pensent à eux en premier .... mais qu'arrive t-il en cas d'hospitalisation ? de décès ?

    J'ai été bénévole à la SPA durant 4 ans puis inspectrice durant 1 an. J'ai vu tant d'animaux nous arriver si malheureux car leurs maitres trop âgés, malades ou dans l'obligation de rentrer dans une maison de retraite ne pouvaient plus faire face.

    Réellement, je pense qu'il y a un temps pour tout et qu'à un moment la raison doit l'emporter sur la passion.

    J'espère ne pas te fâcher Martine . Je t'embrasse

     

    9
    Vendredi 5 Février 2016 à 20:12

    Bonjour Martine,

    Et bien il s'en est passé des choses depuis mon absence! J'ai été lire les précédents articles et celui de Mona et Doubie que je ne connaissais pas (qui est vraiment très belle). Bon perso je n'aurai pu me séparer d'un animal même difficile (d'ailleurs j'ai eu le cas avec Kiara, je ne sais pas si tu l'as connue) mais je ne te jugerai pas car chacun fait selon ce qu'il est et ses ressentis.

    Pour autant, je ne partage pas l'avis d'Elisa car cela voudrait dire qu'il faut être en couple, quand on a un certain âge, pour avoir un animal et là je dis non car même une personne seule peut être responsable et faire en sorte qu'en cas de coup dur, l'avenir de l'animal puisse être assuré. Et puis même en couple, un accident ça peut arriver, et les animaux deviennent quoi? Si l'on se base uniquement sur l'avenir et des "si", on ne fait jamais rien. Si tu te sens capable d'assumer ce cheval, que la passion t'habite et que son avenir puisse être assuré, je suis la première à te dire de foncer. wink2

    Bises

      • Vendredi 5 Février 2016 à 21:27

        Un cheval n'est pas un chien. C'est un animal grégaire qui préfère ses congénères à ses maîtres. On ne peut donc pas avoir la même attitude avec ces deux espèces tellement différentes.

        Je sais qu'éventuellement, si je ne pouvais plus assumer mes chevaux, je saurais leur trouver (ou mes enfants pour moi) une pension où ils seraient bien. Shiloh est une jument plein-papier, ce qui veut dire qu'elle peut aussi reproduire et donc être vendue assez facilement.

        La chose la plus difficile pour un cheval est de rester seul, même si certains, comme Aramis, y ont été habitués pendant des années mais s'ils sont en groupe, ils sont loin d'être malheureux.

         Moi aussi j'aimerais garder tous mes animaux mais pour le cheval c'est difficile, il faut de la place, de grands prés... Mona est maintenant dans une ferme avec un autre cheval, des vaches, chèvres et moutons. Je la pense très heureuse même si quelques jours ont dû être un peu plus difficiles (pour moi aussi). Quant à Doubie, je ne l'avais qu'à l'essai. On ne prend pas un cheval comme un petit chien, ce n'est pas possible. Il ne faut pas oublier qu'un cheval vit facilement jusqu'à 35 ans.

    10
    Samedi 6 Février 2016 à 07:44
    marine D

    Ce sont des poneys épatants , j'ai eu l'occasion d'en monter, un régal, d'ailleurs ma petite pyrénéenne Taïga, mélange d'espagnol et de pottok a été ma meilleure compagne, je veux dire plus longtemps que mes belles et talentueuses anglo-arabes,  en ce qui concerne la randonnée...  Elle a vécu 32 ans et sa maman 33, c'est une très longue amitié !

    Nous en avons encore 4, dont deux à la retraite, tant que nous le pourrons nous les soignerons, avec amour...

    11
    penelope
    Samedi 6 Février 2016 à 20:13

    Je lirai, après les autres coms, mais moi, je pense en mon âme et conscience, que certes tu peux te faire mal en tombant,  j'espère que tu prends un tel portable lors de tes promenades, mon mari n'en prends jamais, et cela m'angoisse parfois quand il rentre tard, car il peut tomber dans les bois, se fouler une cheville, et à 64 ans, c'est plus compliqué de rentrer alors, sans bâton, naturellement. Je désespère aussi lorsqu'il ne me dit même pas dans quel coin il va, donner grosso modo, sa direction reste une bonne sécurité, okaou.

     

    Rester en cage n'est bon pour personne.

     

     

    12
    Dimanche 7 Février 2016 à 00:03

    Si tu t'en sens capable physiquement, hé bien ne regarde pas trop ton âge. Se lancer des défis est le meilleur moyen de rester "jeune". En plus tu es assez sensée pour prévoir l'avenir de tes chevaux pour le "après" (qui arrivera dans longtemps, je te le souhaite).

    En réponse à Elisa. Pourquoi lorsque l'on est vieux devrait-on se priver de l'amour d'un chien ou d'un chat. Et puis on n'est pas obligés de prendre un jeune animal. Des tas de vieux animaux sont dans les refuges, malheureux à attendre leur mort. Pourquoi ne pas leur offrir quelques années ou mois de bonheur en étant famille d'accueil (la SPA continue à s'occuper des soins vétérinaires). 

    Fonce, fais un essai avec Shilo et tu jugeras à ce moment-là.

    13
    Dimanche 7 Février 2016 à 13:35
    marine D

    Je voulais te dire que lorsque j'ai perdu ma Taïga que j'adorais, j'ai repris une plus grande jument Nina, grise, je cherchais un mâle plus petit et plus âgé, déjà dressé et puis j'ai eu un coup de coeur pour une andalouse ! Et elle nous  a fait un poulain inattendu, gris lui aussi, et j'avais 67ans ! Elle ne savait rien faire et j'ai du m'accrocher car elle était peureuse mais nous sortions à deux, il faut lui faire confiance et à toi aussi, quand on a du métier pas de souci !

      • Dimanche 7 Février 2016 à 20:10

        Merci Marine, je pense que ça va aller...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :