• Les maisons un peu oubliées

    Vestiges d'un temps où chacun avait sa place au milieu de ces terres, champs labourés ou pâturés maintenant souvent retournés en forêt.

    Tout est changé et même si ces maisons bruissent encore parfois du travail des hommes, les outils, un peu rouillés,

    témoins de ce temps révolus ne servent plus que de décors.

    Je trouve un peu triste que ces demeures ne servent plus que de résidences secondaires, voire même très secondaires.

    On ne peut pas grand chose sur le temps qui passe et les regrets s'accumulent à mesure qu'on vieillit.

     

    Les maisons un peu oubliées

     

     

     

    Les maisons un peu oubliées

    « Le 1er décembre 2019 : à la Grange d'en HautLe 10 décembre : A la Praille »

  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Janvier à 09:08

    J'aime beaucoup les photos des outils oubliés qui témoignent de la rudesse des travaux d'autrefois. Les jeunes écolos qui nous accusent de détruire leur planète m'agacent souvent car ils vivent tellement dans l'opulence et la surconsommation  qu'ils en oublient ce que nous avons vécu dans notre jeunesse

    2
    françoise
    Lundi 6 Janvier à 13:23

    très belles photos

     
     
    3
    Lundi 6 Janvier à 16:27

    J'ai les mêmes sentiments que toi. C'est beau mais j'ai souvent le petit pincement au coeur.
    Bonne fin de journée "Petite Voisine"

    4
    epalobe
    Lundi 6 Janvier à 18:55

    Cela a l'air habité  pourtant , en état cette fermette ; tu as bien mis en relief les outils ; oui , la vie était plus dure mais en beaucoup plus d'endroits  que maintenant , on pouvait entendre le calme , les oiseaux et autres , respirer peut être un air plus pur , quel luxe

    5
    Lundi 6 Janvier à 20:58

    Merci Martine,

    Bonne année pour toi et les tiens.

    Mais elles sont situées ou ces maisons ?

    Bises,

    Dominique

     

      • Lundi 6 Janvier à 22:50

        A Ruffieu en allant vers le petit village au lieu dit Bucleloup.

        Je t'y emmène si tu veux...

    6
    josie
    Lundi 6 Janvier à 22:28

    BONSOIR MARTINE;

    Ha oui les campagnes de nos jours sont  désertées,  les gens   sont des citadins de ville ou tout a proximité, habitent dans des appartements,  la nostalgie  certaine de voir  des batiments pas si mal inocuppés, les anciens bossaient dur, rien qu a voir le matériel ancien, je trouvais mieux la nature, bien mieux  que de nos jours, c était nettoyé les champs , les ronces, fougères, ajonc, je connais j habitais en campagne profonde  enfant, il y avait déja un vieux pont  en pierre en ruine pour traverser la rivière, un  vieux moulin a farine la roue y était encore,  depuis le temps je ne suis allé, c est loin tout ça, on y pense, il y avait aussi vraiment très grosse roche au dessus de rivière, elle est peut etre tombée, cette rivière la a fait  des siennes cet automne tout innondé les champs dans la vallée, bizarre pas squattées ces maisons , elles sont dans les bois, le temps passe vite, les souvenirs sont derrière,

    Bon  Mardi,  @plus tard, josiane56

    7
    Mardi 7 Janvier à 16:14

    Vestiges d'un autre temps, un temps qui passe ...

    8
    Mardi 7 Janvier à 18:54

    bonsoir Martine

    ces maisons sont magnifiques , dommage qu'elles ne vivent que le temps des vacances .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :