• Le 29 décembre 2019 : de l'Adoue à l'Arvière.

    Cette musique provient d'une aimable chanteuse qui se produisait, solitaire dans l'église de Vieu, ce jour-là.

    Malgré un rhume, elle chantait cette chanson "peut-être" d'origine arménienne.

    Elle aime la résonance de cette belle église

    (j'espère seulement que vous pourrez l'entendre car elle ne s'affiche pas sur mon blog original !!!)

     

     

    L'Adoue c'est une source, une chapelle et un site auquel Claudel fait allusion dans "l'annonce faite à Marie".

    La source sous-roche était déjà capté aux temps gallo-romains.

    La vierge de la source est dûe au sculpteur Quentric (qui a vécu un temps à Ruffieu et dont les œuvres parsèment la région).

    La chapelle de l'Adoue date du 17ème siècle et a servi de remise pendant 150 ans.

    Elle fut restaurée et rendue au culte en 1947. Chaque année un pèlerinage est organisé au 15 août.

     

     

     

    De là, nous sommes allés, à pied à la résurgence du Groin qui capte les eaux du Valromey et du plateau de Retord,

    mais qui garde une part de mystère quand à sa source réelle.

    Sa hauteur d'eau peut varier de 15 mètres en fonction du débit lié au climat.

    Ce jour-là la source était pleine et débordait, alors que l'été précédent nous l'avions vue quasi vide.

    Son nom viendrait (à vérifier) du bruit qu'elle émet quand elle se remplit à toute vitesse lors d'orages.

     

    Juste à côté le village de Vaux-Morets, lieu coquet qui abrite un apiculteur qui fait de l'excellent miel.

    C'est dans ce village qu'il y a quelques temps j'ai joué malencontreusement à la bergère

    en faisant rebrousser chemin à tout un troupeau de vaches  que je croyais sorti du parc ! (pour ceux qui me suivent).

     

     

    Enfin la rivière Arvière et retour en laissant traîner nos ombres derrière nous.

     

    Vue embrumée sur la Dent du Chat.

    « Le 28 décembre 2019 : A la borne de SavoieLe 4 janvier 2020 : de Talissieu à Armix »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Janvier à 16:44

    Oh ! figures toi que j'avais complètement "zappé" cet endroit de mon esprit. C'est en voyant tes photos que je m'en souviens.
    Je me souviens aussi que pour arriver à cette source et à cette chapelle il faut traverser un petit hameau. Dans ce hameau il y avait pas mal de chiens et avec les nôtres cela avait été folklorique !

    2
    cathoune
    Samedi 11 Janvier à 21:05

    Une "erreur de plume"... tu avais voulu jouer à la vachère et non à la bergère. J'aime beaucoup la photo avec les portes à l'arrière de la maison. Impossible d'entendre la chanteuse

    3
    Dimanche 12 Janvier à 09:00

    Pour la chanson d'origine arménienne, ce sera une autre fois car je ne peux lire.

      • Dimanche 12 Janvier à 09:21

        Personne ne peut lire et je ne comprends pas pourquoi. Je l'ai chargée sur mon ordi en MP3 avec Audacity et j'ai essayé de le mettre sur l'odi. C'est encore un coup de "protection des données", sans doute.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :