• Le 24 juillet 2017: Logroño

    Logroño est une grande ville d'environ 153.000 habitants. C'est la capitale de la Rioja.

    Elle a été construite dès 905 pour permettre le passage sur l'Ebre et l'accès aux terres reprises aux musulmans.

    Comme souvent, des pèlerins s'installent.

    En 1095, Alphonse VI, roi de Castille, s'empare de la ville.

    En garantissant la libre circulation sur le pont, il contribue à l'expansion économique de la cité.

    En 1521, la population fait face à Henri II de Navarre.

    Les armées d'André de Foix traversent la Navarre pour attaquer Logroño.

    Débute alors un siège qui affame la population qui, pour se nourrir mange les poissons du fleuve (épisode célébré par une fête chaque année).

    (source Wikipédia).

    Le 11 juin est célébré la San Bernabe en commémoration de la résistance face aux français.

     

    Vue de la fenêtre de ma chambre.

    Place de la cathédrale Santa Maria de la Redonda qui a ouvert ses portes en fin d'après-midi.

     

    Au 11ème siècle, c'était une église romane, semblable à celle d'Eunate.

    En 1516, on estima qu'il fallait la remplacer par une plus spacieuse et les travaux se poursuivirent pendant trois siècles.

     

     

     

     

    Le marché, art déco date de 1927.

     

    Logroño est une ville très agréable et, comme d'habitude, les gens aiment sortir en soirée.

    Ils se rencontrent dans les bars à tapas et c'est ainsi que nous avons dîné, mes amis suisses et moi-même.

    Ce fut, pour une fois, un très bon repas arrosé d'un verre de Rioja rouge.

     

    Un petit tour au bord de l'Ebre.

     

    « Le 24 juillet 2017: de Sansol à Logroño, 21 Km - 125 juillet 2017: Logroño - Nájera, 30 Km - 1 »

  • Commentaires

    1
    Sylvie
    Samedi 19 Août à 20:24

    Magnifiques protections en fer forgé .

    2
    Jeudi 24 Août à 16:30

    Bonjour Martine,

    Même en étant en pause je me suis arrêtée à l'occasion chez-toi pour suivre ce périple.
    J'en prends plein les yeux.

    J'admire ton courage et ta détermination.

    J'imagine qu'il faisait chaud .... mais peut-être moins chaud qu'en Haute Provence. (nous sommes cuits à point Martine !!!)

    Tes photos sont belles. La question que je me pose est la suivante : "Pourquoi si peu de commentaires pour ce blog de qualité" ????

    J'ai été voir tes liens .... A mon avis, il faudrait que tu fasses des corrections car à part le blog d'Edmond et le mien les connexions ne se font plus sur les autres.

    Allez, je continue .....

    3
    Vendredi 25 Août à 09:25
    Xtian

    Bonjour Martine

    Hormis le pont sur l'Ebre et pourtant j'y suis passé et pas uniquement à pied, je ne garde guère souvenir de Logroño notamment de l'intérieur de sa cathédrale hormis, c'est vrai, de ce que représente ton premier cliché à l'intérieur de la Redonda. Merci d'avoir rafraîchi ma mémoire défaillante.

    Bises

    PS J'ai par contre souvenir d'avoir insulté avec des « hija de p... » le peregrino qui a allumé les lumières à 6 heures du matin lors de mon second passage dans l'albergue !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :