• Le 14 avril 2019: La combe de la Chandeleuse

    Une fois la neige partie, ou presque, l'atmosphère change du tout au tout.

    Très vite, la prairie, grillée par le froid se pare de fleurs, des crocus en l'occurrence qui colonisent les lieux.

    Cette combe, orientée nord-sud est froide et la neige tient longtemps.

    En hiver les températures inférieures à -10 ne sont pas rares.

    En été, c'est le paradis des vaches et, avant qu'elles ne s'emparent des lieux, on en profite pour les parcourir.

     

     

     

     

     

    Je n'aime pas trop les plantations de sapins Douglas qui ferment les paysages.

    Que sera cette combe dans 20 ans ?

    Dans cet endroit, deux fermes : le Mortier d'en bas et le Mortier d'en haut.

     

     

    Vue d'ensemble des deux bâtisses

    « Le 12 avril 2019 : Autour de chez moi - 2La migration des abeilles »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Avril à 07:13

    bonjour Martine

    ou que tu ailles les paysages de montagne sont tous très beaux et les minis crocus agrémentent cette balade .

    2
    Mercredi 17 Avril à 10:16

    C'est vrai que dans 20 ans avec la pousse des sapins la combe aura une autre allure. Il y aura surement encore des crocus. Ceux là semblent en plastique et plantés là au hasard pour décorer. Mais ils sont bien vrais et prouvent le renouvellement des saisons.

    3
    Mercredi 17 Avril à 10:34

    Superbes clichés ! 

    Tu écris la neige, grillée par le froid se pare de fleurs... La neige ? N'aurais-tu pas écrit un peu vite ?

    Bises

    4
    Mercredi 17 Avril à 14:04

    Pour apporter ma petite touche au "reportage" de Martine, il y a en fait 3 Mortier(s): celui d'en bas bien sûr, celui d'en haut s'est appelé "Grange Méjeat" du nom d'une vieille famille de Charix/Nantua et la troisième vers le Col de Belle Roche qui s'appelle le Petit Mortier .

    Merci à Martine de nous faire revisiter tous ces lieux magiques.

    Dominique

      • Mercredi 17 Avril à 17:33

        Merci Dominique pour ces infos, j'essaierai de m'en rappeler. je l'avais su et l'avais oublié. La maison du col de Belleroche est aussi charmante.

    5
    Mercredi 17 Avril à 17:08

    Un joli reportage. J'adore ces petits crocus bicolores.
    Belle fin de journée Martine

    6
    Mercredi 17 Avril à 20:52

    La vie reprend, timide mais pourtant là, dans ce parterre d'herbe grillée par le froid. Bises alpines.

    7
    Mercredi 17 Avril à 21:38

    Vivre dans un si bel environnement, c'est le paradis.

    8
    FRANCOISE
    Vendredi 19 Avril à 16:52

    salut à vous les Cousins lointains !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :