• Le 12 octobre 2018 en Auvergne

    Nous avions programmé un petit week-end en Auvergne et Velay, endroit où nous nous rendons de temps en temps,

    berceau de ma belle-famille. Plus de famille sur place, hormis sans doute de vagues cousins, si éloignés qu'on en a perdu le fil.

    Juste quelques morts qu'il faut de temps à autre visiter, histoire de voir "s'ils vont bien".

    Trois heures et demie de voyage, ce n'est pas le bout du monde.

    Indécis sur le temps qu'il ferait c'est au dernier moment que nous avons loué un gîte, dans un petit hameau proche de St Privat du Dragon.

    Pourquoi le dragon ?

    La première hypothèse, la plus vraisemblable mais la moins poétique serait que le ruisseau qui coule sous le village se nomme la Drague.

    La deuxième, c'est l'histoire des enfants de l'école:

    "Il était une fois, dans un village peuplé de chaumières, vivait un méchant dragon rouge et noir.

    Une nuit de Noël, sur le coup de minuit, l'énorme dragon commença à brûler une maison qui termina en cendres.

    RRHAAHRRHAA !!!

    Tout le village était effrayé.

    La nuit suivante, l'animal continua à détruire une autre maison.

    Le dragon prit en otage la princesse. Les autres villageois devinrent verts de peur

    et décidèrent d'aller se cacher dans une grotte noire et sombre.

    L'affreux dragon amena la jeune-fille dans sa cave et l'attacha.

    Le dangereux animal dormait le jour et la nuit il sortait de sa maison pour terroriser le village en détruisant les maisons.

    Un jour, pendant que le dragon dormait, les villageois en profitèrent pour lui donner de la potion magique.

    Le chevalier alla alors délivrer la princesse.

    Il commença alors par couper les cordes d'un côté puis de l'autre.

    Le chevalier ramena la jolie princesse au château, sur le dos de son cheval blanc.

    Le soir en se réveillant, le méchant animal se retourna, il avala ce qu'on lui avait mis dans la bouche et devint gentil.

    Peu de temps après, le dragon se fit embaucher dans le village pour éclairer les lampadaires et les barbecues.

    Grâce à leur nouveau compagnon, les villageois décidèrent d'appeler leur village St Privat du Dragon.

    Le chevalier et la princesse vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants"

    (un joli mélange de contes !)

     

    Bien évidemment, nous ne sommes pas restés cloués dans le gîte et notre première visite fut, en soirée pour Lavaudieu.

    C'est un village classé "plus beau village de France".

    Il n'y avait pas grand monde, hormis les habitants du villages qui se faisaient dorer près de la rivière Senouire,

    quelques marcheurs, peu de touristes et un chien de chasse à la recherche de son maître.

    Nous n'avons rien visité, tout était fermé à l'heure où nous y étions et nous nous sommes contentés d'une balade fort agréable.

    L'abbaye du 11ème siècle domine de ses murs la rivière Senouire, encore vaillante en cette période de sécheresse.

     

     

    La place du village, si tranquille.

    Des maisons laissées à un abandon relatif ne manquent pas de charme, tandis que quelques gîtes attirent par leur luxe.

     

    Nous passons un vieux pont pour la vue d'ensemble du village.

     

     

     

    En revenant vers le gîte, une belle vue sur le plateau de la Chaise-Dieu

    Et une aussi depuis le gîte, avant que le soleil ne se couche.

    « Le 8 octobre 2018 : Une balade au lac des AlliettesLe 13 octobre 2018 : petite rando aux alentours de la Chaise-Dieu - 1 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Octobre à 18:28

    Bien joli tout çà , j'adore ta formulation d'aller voir si vos morts vont bien , et la courbe du pont et  son potager si paisible près de l'eau , rouler ne vous rebute pas, chez nous , rouler fatigue  dans un  trafic beaucoup plus dense

    2
    jenovefa
    Mardi 16 Octobre à 19:19

    Un village où je m'arrête dès que je passe dans le secteur. Dommage que l'abbaye ait fermé ses portes, son cloître roman est magnifique.

    3
    Mardi 16 Octobre à 19:24

    Tes photos sont vraiment belles et celle des arches du pont se reflétant est ma préférée je crois.

    J'aime aussi beaucoup la luminosité de l'avant dernière.

    La famille du côté de Christian vient de Haute Loire. J'y suis allée à quelques occasions ... mais comme tu dis le temps passe.
    Merci pour ton récit toujours bien écrit.

    belle fin de journée "petite voisine du haut"

    4
    Mardi 16 Octobre à 20:44

       Juste un bisou!

    Sabine

    5
    Mercredi 17 Octobre à 03:15
    De superbes photos d’un bel endroit que je déciuvre grâce à toi
    Merci
    6
    Mercredi 17 Octobre à 09:04

    Bonjour Martine

    C'est un bien joli coin que tu nous fais découvrir, illustrés par tes superbes photos.

    Bises

    7
    françoise
    Jeudi 18 Octobre à 06:39

    photos magnifiques de mon "pays"

    Joie de vous revoir

    Mira est super gentille

    à la prochaine fois !

    8
    Jeudi 18 Octobre à 06:47

    bonjour Martine

    une histoire comme tu sais les raconter , tes petits enfants doivent t'en réclamer et se faire des souvenirs .

    l'Auvergne est une région que je ne connais pas , je suis contente de la découvrir chez toi .

    la 5 et 9 sont très belles .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :