• L'abcès

    Elle avait une énorme boule sur le cou, c'était chaud, douloureux

    et je l'ai emmenée en clinique vétérinaire équine pour avoir un diagnostic de vétérinaire spécialisé équin...

    Aucun des vétérinaires du coin ne m'avaient apporté une réponse satisfaisante.

    Un abcès froid, c'est à dire un abcès enfermé dans une coque,

    inaccessible aux antibiotiques et dû aux multiples piqures de l'automne dernier lorsqu'elle fut si malade.

    Il a fallu percer la coque très dure sous le derme pour accéder au pus, une semaine et demie d'hospitalisation et la voilà qui est rentrée aujourd'hui.

    Aramis, tout triste depuis son départ, n'en pouvait plus de joie et réciproquement...

    Que de hennissements !

    Il va me falloir continuer le drainage: enfiler un tube dans le trou d'en haut pour que le liquide sorte par le trou du bas...

    Après avoir mis le doigt dans les trous pour les ouvrir au maximum !

    ça me fait un peu peur, même si on m'a tout bien expliqué.

    C'est ça aussi les animaux: du plaisir mais aussi beaucoup de soucis, quant aux finances, je n'en parle même pas et pourtant c'est le nerf de la guerre!

     

    Sur le chemin du retour de la jument, un beau panorama

    Et comme j'avais oublié la carte mémoire de mon appareil, encore une fois, mon téléphone fera l'affaire!

    Léger flouté quand même, mais tant pis.

    « Monde enfantinClinique »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Mars à 18:47

    Je ne doute pas que tu sauras faire. Tu aimes tes chevaux et tu vas la soigner sans problème. Pauvre bichette, je comprends qu'elle ait été heureuse de retrouver Aramis et réciproquement. Et toi aussi sans doute, les chevaux sont intelligents et aiment leur maître, même s'ils ne le manifestent pas comme les chiens

    2
    Sylvie
    Jeudi 23 Mars à 19:51

    Pauvre Bichette !

    Bon courage pour les soins . Elle se laisse facilement soigner ?

    Ton paysage est magnifique .

      • Jeudi 23 Mars à 21:09

        Au début, il fallait la sédater à chaque fois, plus le tord-nez mais depuis deux jours, ce n'est plus nécessaire donc ils ont pu me la rendre. Demain sera le coup d'essai, espérons qu'elle se laisse faire. Il y en a pour 15 jours de soins!!!!!

    3
    Jeudi 23 Mars à 20:04

    J'espère qu'elle va bien se remettre, proche de sa maîtresse, qui, nul doute, va très bien prendre soin d'elle!

    J'aime bien la 2ème photo, même si il y a un peu de flou. Je trouve que cela lui donne du charme. Belle soirée.

    4
    Jeudi 23 Mars à 20:37
    Je comprends ton appréhension...Mais je suis sûre que tu vas y arriver
    Courage
    5
    Jeudi 23 Mars à 21:14

    Bonsoir Martine,

     

    Je ne pensais pas que des piqûres puissent amener des abcès pareils. J'ai lu ta réponse plus haut, c'est quoi un tord-nez? J'espère qu'elle se laissera faire, les animaux sentent quand on appréhende. 

    J'imagine bien la joie des retrouvailles entre Aramis et elle.

    Bonne soirée. 

    6
    Jeudi 23 Mars à 22:59

    Quand faut y aller, faut y aller... mais je comprends ta peur. Bon courage mais tu vas y arriver

    7
    Vendredi 24 Mars à 07:08

    va falloir tenir ton rôle d'infirmière équine maintenant , mais tu vas te dépasser , il le faut bien . 

     

    8
    Vendredi 24 Mars à 09:53
    Pastellle

    Bon courage pour les soins. Je n'avais même jamais pensé que les chevaux puissent être "hospitalisés", et je serais vraiment curieuse de voir un hôpital pour chevaux. Tu n'as pas fait de photos ?

    Joli paysage quand même... 

      • Vendredi 24 Mars à 10:04

        C'est tout simple: des boxes hyper propres, comme on peut voir en club mais mieux entretenus, des salles d'examen avec des couloirs à chevaux, on les fait rentrer dedans, on ferme derrière, on les attache devant et on peut les manipuler sans qu'ils se défendent trop et il y a plein de vétos, deux assistantes, un palefrenier qui peut faire les petits soins locaux et un rond de longe pour laisser se détendre un peu les chevaux qui peuvent sortir.

    9
    Vendredi 24 Mars à 11:23

    Bonjour Martine,

    Tu as vu ce que j'écris sur toi "Petit bout de femme dynamique et la passion du cheval"

    Tu vas y arriver et c'est une bonne chose que d'être allée à Lyon  car je pense qu'à Belley ils ne peuvent pas tout voir comme il faudrait.

    Cela ne sera pas facile certes mais avec patience tu arriveras à la soigner.

    Quant-aux frais, j'imagine très bien. Ma belle-soeur qui avait 6 chevaux dépensait une fortune pour les soigner. Ils allaient à l'hôpital équin de Sainte Hyacinthe au Québec. Peut-être as tu entendu parlé de cet endroit qui est très réputé pour les chevaux.

    D'ailleurs, en ce moment ils parlent beaucoup de la maladie de Lyme. Je pensais que juste les chiens et les humains pouvaient l'avoir. Une vraie saloperie quoi !

    Du courage et de la ténacité ..... Bonne journée

    10
    JP65
    Samedi 25 Mars à 16:03

    J'espère que ça va aller mieux, superbe ce flouté!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :