• Un petit mousseux et des chocolats ont conclu l'histoire de Reine, la reine des comtoises.

    Elle va mieux, elle est en stabulation et peut donc marcher, elle reste très raide pour le moment.

    Sa température était descendue à 36,5 °, les propriétaires y ont passé la nuit pour la réchauffer.

     Après avoir été emmenée par le tracteur jusqu'à la bétaillère, soulevée en l'air, puis remise debout, elle a finalement réussi à monter dedans...

    ... En marche arrière car elle ne veut pas qu'on la touche et recule dès qu'on s'approche d'elle.

    Un bon cocard à l'œil doit la faire souffrir mais elle ne veut pas qu'on y touche.

    Je pense donc qu'elle s'en remettra mais l'eau deviendra sa pire ennemie .

     

    J'avoue que je suis bien contente pour elle... Et soulagée !


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique