• Pour aller à Paris avec l'objectif du palais de la découverte, nous avions décidé, cette fois, de prendre le chemin des écoliers : un minimum d'autoroute.

    Notre petit fils numéro 3 semblait content, occasion pour lui de faire de la photo avec son nouvel appareil.

    Autoroute jusqu'à Pont d'Ain puis direction le Beaujolais et ses vignes en coteaux à perte de vue.

    Le premier arrêt fut Châtillon sur Chalaronne, petite ville de l'Ain, au cœur de la Dombes.

    Des maisons à colombage (certaines datent du 13ème siècle) et le marché couvert qui a gardé ses décors de Noël, dommage !

    Les murs des maisons à armature en bois sont remplis de matériaux divers: branches, argile, pierres…

    C'était une place forte ceinturée de remparts. Seule subsiste la porte de Villars du 14ème siècle.

     

     

    Saint Vincent de Paul que je n'ai pas à présenter, je suppose est l'homme illustre de cette bourgade.

    Voici sa maison.

     

    Un peu de route encore et nous arrivons dans les monts du Beaujolais, à Chirouble où nous mangerons.

    Un petit air frais nous fera sortir une petite laine.

     

    En regardant vers l'est


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique