• Compostlle, 14 août, d'Orisson à Roncevaux, 16,9 Km (2ème partie)

    ...Suite dans la montagne pyrénéenne.

     

    Toutes ces brebis m'ont donné envie de goûter leur fromage: l'Osso Irati. Un berger en vendait sur le bord du chemin et offrait en plus pour 1 euro du café!

     Une vieille pierre atteste que nous sommes à 765 Km de Santiago.

    On verra par la suite que les distances sont parfois un peu fantaisistes et qu’elles dépendent des chemins empruntés. Puis c'est la fontaine de Roland, on remplit les bouteilles et nous pénétrons en ESPAGNE!

     

    Ici, c'est un refuge pour pèlerins en détresse en cas de tempête.

     Cette montagne recèle une magnifique forêt très ancienne de hêtres, par exemple sur les flancs du Mendi.

     

     Voici enfin Roncevaux depuis le col de Lepoeder (1430 m).

     La descente se fait en forêt par une piste certainement très glissante les jours de pluie.

     Bon! Où aller ???

    « Compostelle, 14 août, d'Orisson à Roncevaux, 16,9 Km (1ère partie)Compostelle, à Roncevaux »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 12 Septembre 2016 à 19:39

    Bonsoir Martine,

    J'adore ton billet. Ces montagnes aux vastes panoramas, cette lumière tout ....
    Ronceveaux ... un douloureux souvenir pour moi. Enfant, nous apprenions en histoire "Roland de Ronceveaux" ...Je devais avoir 8 ans et au lieu de dire Ronceveaux je n'arrêtais pas de dire Roncepeaux ..... Ma mère qui n'était pas tendre me giflait à chaque fois ..... Ce n'était pas l'éducation à la "bisounours"

    Belle soirée .... ici l'orage gronde et nous attendons la pluie le coeur en fête !

      • Lundi 12 Septembre 2016 à 21:16

        Chez moi aussi je vois des éclairs au loin mais on n'annonce pas de pluie avant vendredi. Il fait chaud et sec, les vaches meuglent à qui mieux mieux et ne veulent pas du foin des rateliers

    2
    Lundi 12 Septembre 2016 à 19:43

    Les paysages sont très beaux, je te suis avec plaisir

    3
    Lundi 12 Septembre 2016 à 19:55

    Quel régal toutes ces belles photos, et en plus avec un beau soleil. Cela fait un moment que je ne suis pas allée par là.

    4
    Mardi 13 Septembre 2016 à 08:28

    ces paysages de montagnes des Pyrénées sont magnifiques , mais comme tu es loin de Compostelle !!!

    tu vas prendre quel chemin ?

      • Mardi 13 Septembre 2016 à 13:01

        Coucou, j'y réponds dans le billet de demain je crois!

    5
    Sylvie
    Mardi 13 Septembre 2016 à 13:48

    Encore de belles photos .

    L'Espagne . Quelle émotion ça doit être de franchir la frontière , après tous ces kms parcourus  !

     

    6
    Mardi 13 Septembre 2016 à 23:08

    moi je prendrais les 3 petits kms , fait en 35 minutes! lol

    tu es bien courageuse et bien entrainé aussi.

    paysage grandiose ! que ça fait du bien de voir ça.

    7
    Dimanche 25 Septembre 2016 à 09:32

    Coucou Martine

    À mon passage du col Lepoeder, j'avais été survolé par des gypaètes à moins que ce fussent des vautours, je ne me souviens plus exactement, mais l'apparition dans la brume avait été un joli moment au cours de cette étape...

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :