• Compostelle, 7 août, d'Arzacq à Géus d'Arzacq, 18,5 Km

     En quittant Arzacq et ses finances par la rue du chemin de Saint Jacques, un panneau encourageant…

     

     

     

    Un lac tranquille et de nouveau le bitume et ses maïs. Jusque-là, je n’avais pas vu grand monde sur le chemin mais là, mon ombre a envie de rattraper celui de devant.

     

     Vous voyez je vais plein ouest

     

     Quelques curiosités comme cette croix dédiée à St Jacques et cet arbre à pèlerin. On a le droit de ne pas aimer…

     

     

    Les Pyrénées se rapprochent, ça réconforte.

     

     Un peu plus loin, au détour d’une petite route de maïs, un magnifique moulin restauré et qui sert maintenant de chambre d’hôte (grand luxe, pas pour moi, dommage).

     Puis l’église de Fichous-Riumayou (12ème siècle).

     

     

     Le patrimoine des églises est très riche et c’est encore une église dédiée à Sainte Quitterie que je croise ainsi que sa fontaine

    (rappelez-vous, la fontaine miraculeuse sensée guérir les douleurs de la tête)

     

     

     Il y a aussi ces moments bénis quand on rencontre une pause-café, agrémentée d’un gâteau fait maison improvisée sous tente.

    Personne, juste une petite boîte pour y laisser notre obole si on le veut.

    On apprécie, il fait très chaud, on peut poser le sac qui scie un peu les épaules, s’asseoir et se reposer quelques instants.

     

     Un panneau peu courant sur une route assez déserte, il faut le dire, au milieu des maïs

     

     Juste avant d’arrivée à Géus d’Arzacq, encore un endroit des plus conviviaux, au bord d’un ruisseau et bien ombragé.

    C’est l’œuvre du cantonnier de la commune, merci à lui, même si certains fauteuils sont… Euh, comment dire ? Par contre les hamacs sont très relaxants.

     

     

    Je vois l’église du village se profiler, gloire de l’endroit quand soudain, j'aperçois dans le bois un apiculteur avec qui j’entame une discussion sur les abeilles.

    Il m’invite à voir cette curiosité : un énorme serpent, la tête dans un trou que nos pas ne dérangent même pas. Nous supposons qu’il est en train de manger une souris

     

     

    Le gîte était agréable mais il y eut un petit hic! J'avais demandé une chambre seule si possible et quand je suis arrivée, la propriétaire m'a dit qu'il y aurait quelqu'un avec moi. Tant pis, ça n'était pas une catastrophe, elle avait dû avoir plusieurs réservations... Mais quelle ne fut pas ma surprise de m'apercevoir qu'en fait la deuxième chambre n'était pas louée! ça ne se fait pas!

    Avec moi a dormi un jeune homme, Suisse allemand, Loris, il parlait un peu le français, était végétarien, un peu bouddhiste sans doute. Le soir, quand la lumière fut éteinte, je l'ai vu se mettre en méditation dans la position du lotus, il n'y avait pas un bruit dans la chambre. Au bout de plusieurs minutes, il s'est couché pour s'endormir d'une masse.

    Il m'a raconté qu'il avait été au Népal et maintenant fait le pèlerinage jusqu'à Compostelle...  Il ne lui restera plus à faire que la Mecque et Jérusalem, alors, la boucle sera bouclée et sa quête de spiritualité achevée.

    « Intermède 1 Balade autour de LantenayCompostelle, 8 août, de Géus à Maslacq, 18 Km »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Août 2016 à 18:25

    Excellent parcours. Les églises sont très belles .L'habitat que tu nous a montré aujourd'hui est magnifique. Comme tu dis en parlant de l'arbre à pelerins on peux ne pas aimer mais après tout si c'est sincère et fait avec ferveur pourquoi pas. Compte tenu du nombre de marcheur que tu nous montre je pense que la dame au gateau sous la tente de va pas faire fortune.Je ne pense pas que ce soit son but d'ailleurs.

    2
    Mardi 30 Août 2016 à 18:26

    C'est formidable cette marche, en plus d'une belle aventure, tu fais de chouettes rencontres. 

    3
    Mardi 30 Août 2016 à 18:29

    Ils sont bien sympas ces petits coins pause-détente. Cela m'interpelle car ici, le lendemain, il n'y aurait même plus le fauteuil cassé !

    C'est quand même une bien belle balade... malgré tous ces champs de maïs.

    4
    Mardi 30 Août 2016 à 18:35

    Une belle série encore avec une nette préférence pour la dernière église mais la première est chouette aussi. J'aime l'originalité de leurs clochers

    5
    Sylvie
    Mardi 30 Août 2016 à 19:50

    Encore de bien jolies églises . La seconde a une forme très originale .

    Quant au coup du gîte : aïe !!!  Gonflé !  J'espère que tu n'as pas eu en plus à payer plein pot !

      • Mercredi 31 Août 2016 à 10:25

        Ben si, j'ai payé comme si j'avais été seule qu'Est-ce que tu crois?

    6
    Mardi 30 Août 2016 à 19:52

    un magnifique gîte , et l'église avec le clocher en ardoise est très belle . et ton humour , j'adore .

    encore 910 km !!!

    7
    cathoune
    Mardi 30 Août 2016 à 22:45

    superbes églises,

    la chambre du  gite : quand même la propriétaire exagère mais peut-être voulait-elle que tu fasses aussi ta séance de méditation,

    quant à la tente et au hamac c'est sympa (je suis étonnée que les choses ne disparaissent pas).

    Tu as les épaules un peu sciées mais tes pieds ?

    j'aime ces journées de marche par procuration

     

      • Mercredi 31 Août 2016 à 10:23

        Les pieds? Pas de problèmes, j'ai circulé le plus souvent en sandales de marche, c'est super confortable et les seles fois où j'ai eu des petites ampoules c'est quand j'ai mis mes chaussures de trail...

    8
    Mercredi 31 Août 2016 à 08:42

    Bonjour

    Encore une belle série de photos sur cette belle région du Béarn qui réveille mes souvenirs et, pour un peu, me donnerait envie d'y retourner.

    Bises

      • Mercredi 31 Août 2016 à 10:24

        Be voilà, il ne te reste plus qu'à repartir...

    9
    Sylvie
    Mercredi 31 Août 2016 à 13:42

    Elle vous a fait payer comme si vous aviez occupé chacun une chambre individuelle !!! ???

    C'est ce qu'on appelle une arnaque . 

    10
    Mercredi 31 Août 2016 à 17:40

    C'est une très belle série. Tes photos sont "top" sous cette lumière. J'aime tout.
    Tu en as fait des rencontres dis moi.

    Je suis sûre que tu rêves déjà à ton départ de l'an prochain .....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :