• Balade d'un soir

    Une balade dorée à la Praille, en revenant des courses autorisées,

    je me suis arrêtée là, en haut, pas d'autorisation sur moi mais c'est le désert humain.

    4 petits kilomètres avec Mira, une heure de marche pour cette soirée.

    Les roseaux abondent dans ces terrains humides.

    Cet hiver il n'y a pratiquement pas eu de neige !

     

     

     

     

     

    Petit crocus

    Petite mise au point

    Il a été dit dans mon dernier post que les balades en forêt n'étaient pas autorisées.

    Si oui, il faut me montrer le décret qui le précise car je n'en ai jamais entendu parler.

    Je pense que le confinement ne doit pas empêcher de se promener,

    la seule condition étant de ne rencontrer que très peu de monde et surtout de garder ses distances,

    la forêt est le lieu par excellence qui respecte absolument la contrainte du confinement

    (peut-être pas dans les forêts toutes proches de Paris).

    et si vous dépassez d'un peu la distance autorisée en forêt, ce n'est pas bien grave,

    les chemins ne décrivent pas un cercle parfait et on ne croise quasi personne.

    On peut se blesser partout et il y a plus de risques pour les bricoleurs de se blesser que pour le promeneur en forêt de le faire,

    d'ailleurs on a noté une recrudescence d'accidents liés au bricolage.

    Cessons d'avoir peur de tout !

    Par contre avoir un téléphone avec soi est une sage précaution, en espérant avoir du réseau !

    Bon courage à tous ceux qui sont en ville et qui ne peuvent, en effet, se payer le luxe de parcourir les bois !

    « Promenons-nous dans les bois...Des vaches »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Avril à 09:39

    J'aime beaucoup tes photos avec Mira vagabondant au loin mais se retournant de temps à autre pour voir si ses maîtres suivent bien !

    Pour les bols d'air, à moins d'arrêté préfectoral ou municipal le précisant, il n'est pas interdit d'aller en forêt. Au besoin, charger sur le smartphone l'application Strada qui enregistrera le trajet pour monter dans un éventuel contrôle qu'on est bien resté dans la limite autorisée.

    2
    Vendredi 3 Avril à 09:58

    Bien sûr que oui , tu peux aller dans ces forêts toutes  proches de  chez toi et non saturées d'humains , ici à proximité de ma ville , certes plus calme en ce moment , nombre d'endroits charmants qui faisaient ma fête de printemps sont fermés car de suite saturés , bois tapissés d'aulx avec petit ruisseau , gravière , ou hors de mon périmètre , eau en mouvement enfin , ça me prive beaucoup mais voilà ; message aux virus , venez uniquement quand nous sommes déjà un peu confinés , dans des hivers gris ,  ahah ; enfin il y a du bon aussi ; bonnes balades "les filles"

    3
    Vendredi 3 Avril à 10:07

    Coucou. Ce n'est pas encore tout à fait le printemps là-haut, même si ça n'a pas été l'hiver avant. Le petit crocus est très beau. Quant à ce qui est permis ou pas en France, je ne suis pas tout. En Suisse, nous sommes semi-confinés. C'est-à-dire que tu sors seulement le bas du tronc une fois et ensuite, tu sors seulement la tête. :-)) Bises alpines... de loin.

      • Vendredi 3 Avril à 10:20

        excellent , je viens sur ton site voir la démo de la méthode suisse

    4
    Vendredi 3 Avril à 13:31

    De très jolies photos, j'admire tes bouleaux, je suis en train d'en peindre quelques uns, ça m'occupe

      • Vendredi 3 Avril à 13:40

        Ce ne sont pas des bouleaux mais des hêtres...

    5
    Vendredi 3 Avril à 14:08

    Coucou "p'tite voisine"wink2

    Hum, toi sage ? Les poules auront des dents comme on dit !

    Mais je comprends que lorsque c'est "le désert humain on puisse vagabonder". J'aime beaucoup les couleurs des grands plumets dorés avec en arrière plan le vert profond des sapins.

    Bises ensoleillées

    6
    Vendredi 3 Avril à 16:32

    Magnifique zone boisée . Je ne pense pas que les patrouilles de Gendarmes y soit fréquentes car l'intéret de celles-ci est d'empecher les rassemblements d'humains pouvant se transmettre le virus. Ce ne serait pas très productif et efficace .Bien sur le texte ne parle pas des bois mais autorise les sorties d'une heure autour de son domicile. Il faut être conscient du risque et en cas de présence humaine garder un grand écart pour être en sécurité. L'autre risque est sur la route du retour de rencontrer un porteur d'uniforme qui pour un motif qui lui appartient applique les consignes à la lettre sans réflexion ou avec trop de réflexion. Le Secrétaire d'état a dit ce jour que les contrôles devaient se faire avec psychologie , mais il n'a pas dit dans quelle unité se trouvait ce "psychologie". Donc prudence tout de même. 

    7
    Dimanche 5 Avril à 14:54

     A Huelgoat(29),lundi la commune a fermé tous les accès à notre belle forêt et cela parce que le Dimanche il y avait du monde dans les nombreuses allées et de façon collée .Ce n'était pas les gens du cru à voir les immatriculations !Quoiqu'il en soit les punis sont ceux qui n'ont pas de jardin ni cour et qui ne peuvent plus y promener leur chien..

    Un exemple donc !

    Bisous

    Sabine

      • Dimanche 5 Avril à 18:08

        Sauf que dans mon village il y a 186 habitants, à peine plus dans les autres villages et que dans la forêt il n'y a personne, je n'ai donc aucun scrupule à déborder parfois. ça serait dur de fermer les entrées de la forêt !!!!! On peut passer partout !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :