• A la cascade de Clairefontaine

    Nous savions que ça leur plairait et nous nous doutions que son débit serait intéressant.

    La montée à la cascade n'est pas bien longue mais attrayante car nous longeons la rivière Arène qui coulait fort.

    Cascade de printemps après de fortes chutes de pluie

     

    A la cascade de Clairefontaine

    La rivière Arène (11 km) prend sa source dans le marais de Léchères et Teppes sur la commune de Thézillieu,

    c'est un affluent du Furans

     

     

     

     

    Ancienne scierie ? Moulin ? Captage hydroélectrique ?

    Au passage, nous sommes allés voir la cascade de Cerveyrieu, pas mal non plus

     

    Vue générale depuis la cascade de Cerveyrieu

    En vidéo (à mettre en grand écran et HD)

    « Le 4 mars 2020 : La Combe de la chandeleuseLe 8 mars 2020: En remontant la Mélogne - 1 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Mars à 08:54

    La phrase illustre du maréchal de Mac Mahon prend tout son sens ici : que d'eau, que d'eau !

    2
    Lundi 9 Mars à 10:19

    Super beau ! de très belles images.

    Ils poussent tes petits !

    Belle journée Martine

    3
    Lundi 9 Mars à 11:04

    bonjour Martine

    elles sont belles toutes les deux ces cascades .belles photos 

    4
    Anne**
    Lundi 9 Mars à 11:42

    C'est impressionnant ! Il faut garder l’œil sur les enfants.

    5
    Sylvie
    Lundi 9 Mars à 15:13

    Spectacle magnifique.  Je comprends que ça leur plaise.

    6
    Lundi 9 Mars à 17:23

    C'est vivant au moins ça. Avec tout ce qu'il a dégringolé du ciel il est normal que ces très jolies cascades soient au mieux de leur forme. J'ai eu l'occasion de prendre ces cascades en photos alors que le gel avait fait son oeuvre c'est très beau aussi ,mais je vois qu'il y a du soleil il en reste donc un peu ? . Je vois le bonheur dans les yeux des gamins, quels chanceux.

    7
    Lundi 9 Mars à 17:48
    Cergie

    Quel beau travail sur la vitesse qui fige l'eau de la rivière et les petits lutins sont bien sympathiques.  Le petit moulin était bien caché. Mais j'aime surtout les cimes argentées des arbres de la vallée qui semblent se trémousser comme des houppettes dans le vent

    8
    Lundi 9 Mars à 18:08

    Coucou Martine. Superbes photos. Comme disait je ne sais plus qui: "l'eau, c'est la vie". Bises alpines.

    9
    jenovefa
    Lundi 9 Mars à 20:57

    MAGNIFIQUE.... Chez moi, ce sont les vagues et les tempêtes qui font beaucoup de bruit. Ce sont de très images, merci Martine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :