• 22/04/2017: Sur les crêtes - 1

    Plutôt que de repartir sur le balcon du Valromey que nous avions déjà fait par ailleurs en d'autres temps,

    nous avons préféré faire un circuit qui nous a fait passer par les crêtes sur Chalamont puis rejoindre en contrebas les stèles du maquis.

    (Carte IGN 3330 OT)

    Un parcours de 2 heures des plus agréables sous un beau ciel bleu et une température d'environ 19 °

    Que peut-on espérer de mieux ?

    Tout était réuni pour le plaisir sauf sans doute les vues lointaines masquées par la brume. mais on se contentera de ce qui est proche, ce n'est déjà pas si mal.

    Attention, une image est un peu difficile à regarder...

     

    En premier la carte du parcours: nous avons commencé au nord et avons tourné dans le sens des aiguilles d'une montre,

    en dessous de la ferme des Orgères  (parcours PR) qui fut, paraît-il le lieu d'un crime crapuleux au 18ème siècle mais je n'en sais pas plus.

    Cette ferme a dû être en partie reconstruite, en témoigne la date sur le fronton d'une porte.

    Les orgères

     

    22/04/2017: Sur les crêtes

     

    Première stèle

    Nous naviguons parfois dans un tapis de jonquilles. L'herbe est verte et donne un effet de fraîcheur lié à l'altitude voisine de 1000 mètres,

    voire plus (nous passerons à 1219 mètres).

     

    "Il fait soif et mes maîtres n'ont rien prévu!!!"

     

    Le Mont Blanc et la Tournette au-dessus d'Annecy.

    D'un coup, Mira s'arrête net, et se met à aboyer furieusement, complètement paniquée. Et voilà ce qu'on découvre...

    Un chat sauvage (félis silvestris) mort avec une grosse blessure. On pense à une attaque de lynx.

    Voilà ce à quoi il devait ressembler.

    (photo prise sur le net : http://armonicat.fr/historique-chat )

    22/04/2017: Sur les crêtes

    (A suivre)

    « 21/04/2017: Sur les bords du Rhône22/04/2017: Sur les crêtes - 2 »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Avril à 18:12

    Effectivement, le final est dur à regarder,  il faut donc se concentrer sur le reste. Toujours avoir une petite gourde sur soi pour nos chiens, il en existe de peu encombrantes et qu'on peut même attacher à la ceinture avec un mousqueton

    2
    Mardi 25 Avril à 18:26

    Si ça avait été un lynx, ne penses-tu pas qu'il l'aurait emporté pour le déguster? J'ai un doute là. Un animal n'en tue pas un autre pour le plaisir, mais pour se nourrir oui.

    De biens beaux panoramas.

    Bonne soirée. 

      • Mardi 25 Avril à 19:25

        Je sais que le lynx peut venir plusieurs jours de suite pour manger sa proie. le plus souvent il la cache mais pas toujours. Evidemment, il n'a pas signé son acte.

        On ne saura jamais mais je ne vois pas autrement ce que ça peut être!

    3
    Sylvie
    Mardi 25 Avril à 20:52

    Oh ce champ de jonquilles !

     

    4
    Mercredi 26 Avril à 07:07

    Bien oui, c'est la dure loi de la nature. A Massignieu de Rives il y a quelques années un lynx rôdait et avait tué un chat je me souviens.

    Bon, je me concentre sur ce champ de jonquille qui me rappelle de beaux souvenirs. Belle journée Martine. (Ici, il pleut mais cette pluie est la bienvenue ... nous manquions d'eau)

      • Mercredi 26 Avril à 08:56

        Nous aussi c'est la pluie et on manque d'eau, les prés devenaient secs.

    5
    Mercredi 26 Avril à 12:30
    En voyant la plaque commémorative de ce jeune résistant à qui je rend hommage au passage, j'ai pensé à un des chefs nationaux des FTP qui a beaucoup oeuvré au cours de l'occupation et qui était né à Contrevoz et dont la mêre habitait Virieu le Grand. Il s'agit d'Albert OUZOULIAS que j'ai rencontré à plusieurs reprises. Je pense aussi à une attaque de Lynx. Il n'a pas déplacé sa proie car il est sur son territoire et n'a pas de concurrent . Il était peut être tout près de vous et est resté caché Mira est trop grosse pour lui et s'il peut éviter la confrontation il préfère.
      • Mercredi 26 Avril à 13:07

        Le lynx peut s'attaquer à des chevreuils qu'il tue par étouffement alors qu'il brise la colonne vertébrale des petits gibiers vers le cou, donc Mira n'est pas une proie impossible par contre on était là, nous! Le lynx chasse surtout à l'aube et au crépuscule et revient plusieurs jours de suite sur sa proie défunte.

    6
    Mercredi 26 Avril à 15:02

    Ho la belle porte !  La semaine dernière le temps chez nous était idéal pour la rando mais dès aujourd'hui, nous chercherons des sorties en plaine car brouillard et froid ont décidé de nous tenir compagnie . 

    Très chouette la photo de Mira devant les jonquilles. Ne peut elle comme nous se désaltérer avec des nombrils de Vénus.  

    Pour moi non pas une mais deux photos dures à regarder  car celle de la stèle rappelle des souvenirs douloureux pendant que celle  du chat sauvage illustre la dure loi des prédateurs . 

     

    7
    Mercredi 26 Avril à 18:43

    Merci Martine,

    Pour plus de détails sur la Grange des Orgères et la Ferme Brunet recopier ce lien (c'est du tout frais là):

    https://issuu.com/lesfermesderetord/docs/2017_04_26_-_les_org__res.pptx

    Bien cordialement

    Dominique

    8
    Jeudi 27 Avril à 07:18

    très jolie photo de ton chien dans les jonquilles !

    pour le chat , c'est la nature qui parle mais dommage pour lui .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :