• 02/04/2017: Nature

    En revenant du musée vers la maison, nous avons longé le Valromey, séduisant.

    Ce n'est pas pour rien que la femme de Noé, après que les eaux se fussent retirées, décida de s'installer en Valromey.

    Ayant amarré son bateau à la bite d'amarrage, sous le Grand Colombier, le couple est parti à pied et fut séduit en voyant le paysage qui s'offrait, généreux, à eux.

     

    Au-dessus de Brénaz

    « 02/04/2017: Au musée - 206/04/2017: Retour au pré »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Avril 2017 à 18:04

    Allons bon, voilà que Noé et son épouse se sont installés dans ta région... je ne sais pas d'où vient cette légende car tout de même j'imagine mal les eaux monter jusqu'en Ain... mais qu'importe, les légendes c'est chouette et tes photos sympa

    2
    Jeudi 6 Avril 2017 à 19:11

    J'imagine que les petites taches jaunes dans les près sont les coucous. Ils sont beaux ces coucous ...
    Ton Valromey aussi. Bonne soirée

    3
    jenovefa
    Jeudi 6 Avril 2017 à 19:39

    Il y a une très visibilité malgré les nuages, c'est très beau.

    4
    Jeudi 6 Avril 2017 à 21:16

    Noé était un type bien, et un fin connaisseur des beaux paysages. ;-) Même si le soleil ne brille pas de mille feux, c'est très beau. Bises alpines

    5
    Jeudi 6 Avril 2017 à 23:29
    Pastellle

    Très beau paysage en effet, si calme... 

    6
    Vendredi 7 Avril 2017 à 02:22

    J'ai eu connaissance de cette légende moi aussi. Elle est confortée par le grand nombre de coquillages de mer fossilisés dont des ammonites de grosses tailles que des  chercheurs découvrent dans les balmes notamment à Pugieu,Cheignieu la balme, Andert Condon ect . Par contre je n'ai jamais appris ou Maman Noé s'était installée...

    7
    Vendredi 7 Avril 2017 à 07:10

    je croyais Noé vieux garçon ! belle histoire .

    cette campagne est belle et reposante .

     

      • Vendredi 7 Avril 2017 à 09:59

        Ben non, avec qui aurait-il fait ses enfants puisqu'il n'y avait plus d'humains ?

    8
    Sylvie
    Vendredi 7 Avril 2017 à 16:58

    Ben alors là ! On en apprend des choses en venant te lire  !

    Bon , c'est vrai , la paysage est particulièrement beau par chez toi . Je peux comprendre la femme de Noé .

    Et puis quelle chance d'avoir des primevères dans les prés .

     

    9
    Samedi 8 Avril 2017 à 10:14
    Xtian

    Bonjour Martine

    Noë dans le Valromey ? Je ne savais pas ...

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :