• 02/04/2017: Au musée - 2

    D'autres peintres sont représentés dans ce musée du Valromey de Lochieu.

     

    Gaston Balande (1880-1971) est aussi un autodidacte qui apprend seul à dessiner en copiant des gravures et des chromolithographies

    qu'il trouve sur les étals du marché de Saujon.

    Sa mère aimerait qu'il soit cuisinier-pâtissier pour aider au restaurant familial mais il refuse et devient peintre en carrosserie puis peintre en bâtiment,

    ce qui est un peu éloigné de la peinture artistique (quoique...).

    Puis il travaille chez un restaurateur de tableaux, se rapprochant ainsi de sa destination finale.

    Ses débuts sont difficiles financièrement mais il suit des cours du soir.

    Après son service militaire, il reprend ses cours et obtient le succès au salon des artistes de 1905.

     

    "Le pont de Savoie à Bellegarde en Valserine (huile sur papier marouflé sur toile, 1947)

    Marcel Martin (1906-1993) et son champ de blé (huile sur toile 1975)

    Louis Morel (1887-1975) et sa rivière d'Ain (huile sur isorel vers 1964)

    Son véritable prénom est Ferdinand. Il est né dans l'Aube, fils de vigneron et de couturière. Il a un goût marqué pour la sculpture.

    La femme d'Auguste Renoir, Aline Charigot, native du même village que lui, conseille aux parents de lui faire prendre des cours.

    Il obtient une médaille au salon des artistes en 1906.

    Théodore Levigne (1848-1912) et sa gardeuse d'oie dans un village du Bugey (huile sur bois 1876)

    C'est un précoce, à 6 ans il s'intéresse déjà à la peinture.

    A l'école c'est un enfant qualifié de rêveur mais c'est un doué de la peinture. A 15 ans il reçoit un prix.

    Yvonne Récamier (1888-1949), peintre de l'école lyonnaise qui aimait planter son chevalet en pleine nature.

    Vue d'un pont sur l'Ain (aquarelle) et lac de St Champs (aquarelle)

     

    Henri Grosjean (1864-1948) est aussi un peintre de l'école lyonnaise, œuvrant dans la tradition des peintres paysagistes.

    "Sur le plateau de Retord" (huile sur toile).

    Au fond il semble que ce soit le Reculet.

    Et pour finir, encore une fois l'église de Lochieu prise à 15H08

    « 02/04/2017: Au musée - 102/04/2017: Nature »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Avril à 18:13

    J'aime la 3ème peinture, les autres me parlant moins au niveau de ce qu'elles représentent et de la technique

    2
    Mercredi 5 Avril à 18:25
    Xtian

    Bonsoir

    Y  a pas, il va peut-être falloir que je me déplace pour aller admirer sur pièce au musée ...

    Bises

    3
    Marcello
    Mercredi 5 Avril à 19:03
    La peinture c'est toujours magique!
    4
    Sylvie
    Mercredi 5 Avril à 19:53

    Très jolie série .

     

    5
    jenovefa
    Mercredi 5 Avril à 20:31

    Un peu trop loin pour voir cette expo de grande qualité, dommage.

    6
    zelindor
    Jeudi 6 Avril à 17:41

    TRÈS BEAU TOUT 

    7
    Vendredi 7 Avril à 07:16

    à 15 h 30 , ce n'est pas mieux qu'à 14 h 17 ! le temps ne se lève pas vite .

    sous le pont de Bellegarde en construction , la cheminée de la ville est déjà là .

    j'aime bien les 3 .4 .5 .6 .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :